Créer du lien Apaiser Divertir Alzheimer

Portée depuis toute petite par une formidable joie de vivre, j’ai à cœur d’accompagner les personnes malades d’Alzheimer ou apparentées -stade léger à avancé- lors d’interventions de qualité et à conseiller leurs proches et aidants, notamment au travers d’ateliers en ligne ou à mon domicile.

Angélique Lamblin, fondatrice de la Troupe

Mes interventions auprès des personnes malades d’Alzheimer

 

Vous avez un proche malade d’Alzheimer ou vous dirigez une structure.

Votre proche s’ennuie, vous avez besoin de souffler. Ou bien vous êtes à la recherche d’une nouvelle activité.

Avec l’objectif de créer du lien, apaiser, et divertir les personnes malades d’Alzheimer ou apparentées, je me déplace en région lyonnaise,  à domicile et en établissement, avec différents supports ; la poupée, l’animal, le robot et/ou le jeu.

 

Médiation par l'animal

Animaux

Jeux de sociétés

Autres activités récréatives

Ma grand mére atteinte de la maladie Alhzeimer

Mes ateliers destinés aux proches et aidants confrontés à la maladie d’Alzheimer

 

La maladie d’Alzheimer s’est invitée dans la vie de votre proche aimé ou de la personne dont vous avez la charge.

Cette maladie est un mystère pour vous et vous avez des difficultés à accepter la situation. Vous aimeriez savoir quoi dire et quoi faire et connaître des astuces afin de réduire les troubles éventuels de votre aidé. Ou bien vous avez interrompu les visites et vous culpabilisez.

Aussi, j’ai conçu quatre ateliers que je dispense en ligne ou à mon domicile rien que pour vous.  Afin de vous aider à mieux vivre la maladie.

Mes accompagnements destinés aux proches et aidants confrontés à la maladie d’Alzheimer

 

Vous habitez en France ou à l’étranger. Vous êtes le proche ou l’aidant d’une personne atteinte d’Alzheimer et vous vous sentez seul.e face à la maladie.

Sur une période donnée, vous avez besoin d’une écoute et de conseils pour mieux comprendre la maladie et mieux la vivre. Vous pouvez également avoir besoin d’un soutien parce que vous ne parvenez plus à rendre visite à votre proche.

Je vous accompagne en présentiel ou en ligne.

Un aidants confronté à la maladie d'Alzheimer de sa femme
Angélique Lamblin, bebe

Je suis Angélique,

J’ai fait le choix de changer de vie en 2019 suite à une carrière internationale de vingt-deux ans en tant que cadre. J’avais deux amours : les animaux, et ma grand-mère, atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis 2010, et je me suis inspirée des deux pour imaginer « La Troupe »…

Je parle français, anglais et espagnol.

 

J’ai constaté plusieurs fois, en arrivant à l’improviste chez Maman, qu’elle s’ennuyait et que cela engendrait chez elle de grosses crises d’angoisses.
N’étant pas disponible tous les jours, j’ai fait appel à Madame Lamblin qui est intervenue à quatre reprises au domicile de Maman.
Pendant ces visites d’une heure, Maman est métamorphosée, calme, souriante, détendue. Son attention est captivée par les diverses activités proposées par Mme Lamblin.
Le fait de penser à autre chose et de se concentrer sur ce qu’elle fait, lui permet de s’évader et d’évacuer son stress.
Lorsque la séance est terminée, elle dit toujours : « j’ai passé un bon après-midi » et on la sent heureuse. Quel bénéfice incroyable !
Maintenant, lorsque je trouve Maman en déprime lors de mes visites, je lui chante une chanson de son époque, elle m’accompagne et cela va tout de suite mieux.
Je vais continuer à faire intervenir Mme Lamblin régulièrement. Je sais que, pendant ce temps consacré à elle seule, Maman sera bien.

Madame V. (69)

 

Les ateliers d’angélique apportent un soutien, une compréhension de la maladie et du malade, ils nous protègent de l’isolement. On y trouve des réponses à adopter vis à vis de l’attitude de notre proche et de la nôtre. Un vocabulaire pour chaque étape de la maladie est décrypté. Comment aller au devant des troubles psycho-comportementaux et des angoisses afin de les interrompre en rassurant. Comment se protéger. Quels sont les occupations de l’esprit pour orienter vers la bonne humeur. Apprendre à freiner l’évolution de la maladie et positiver. Une bonne nouvelle à la fin des ateliers apporte une note de bonne humeur. Les séances Zoom sont aussi attrayantes qu’en direct. Bonne initiative pour nous faire avancer au présent puis au futur par le dialogue.

Dominique (10)

Vous avez besoin d'informations complémentaires